10 raisons de créer un parcours de visite numérique

Vous êtes un office du tourisme, un territoire ou bien un site culturel et avez deux enjeux :

  • Augmenter votre flux de visiteurs ou attirer une nouvelle cible.
  • Retenir l’attention des visiteurs lors de la transmission de messages durant les visites

Vos supports de visite sont peut-être tombés obsolètes et vous hésitez entre l’outil numérique, les panneaux ou le parcours papier. Mais comment se décider ? Quels sont les avantages et inconvénients de chacun des supports de visite ?

Dans cet article, nous vous présentons 10 raisons de choisir un parcours de visite numérique pour garantir une expérience optimale au visiteur.

1.Le parcours de visite numérique préserve la nature des lieux :

Bien que le panneau soit un support pédagogique intéressant, il implique de dénaturer un espace pour l’implanter. Un support de visite digital exonère l’installation de matériel dans l’environnement.

Cette solution préserve les sites classés ou labellisés ; c’est le cas du château et remparts de la cite de Carcassonne ou encore le Pont du Gard, qui travaillent avec nous.

2.Il facilite l’organisation :

Pour les guides/animateurs en charge de la visite ou du jeu, un parcours de visite numérique les exempte de mettre en place du matériel en avance, et de vérifier qu’il soit utilisé à bon escient.

3. Un parcours numérique engage et retient l’attention :

La culture, tourisme et l’éducation ont pour mission la sensibilisation et transmission de connaissances. Or, les visites classiques peuvent parfois ne pas suffire pour certains publics. Les panneaux d’interprétation sont importants mais parfois, leur contenu informationnel théorique peut nécessiter l’ajout d’une approche plus pratique, qui facilite l’acquisition des connaissances.

La puissance des jeux vidéo et des nouvelles technologies à capter l’attention étant avérée, de nombreux secteurs puisent dans les mécanismes de jeux pour engager leur public ; il s’agit de faire de la gamification. 

Ajoutée dans des contextes non-ludiques, elle va rendre l’action plus agréable et de facto, inviter l’utilisateur à continuer l’action.

L’ajout d’éléments de jeu dans les parcours de visite numérique apparaît donc comme une méthode miraculeuse : elle capte l’attention des publics via le divertissement. Puis elle favorise l’acquisition de notions tout en leur procurant du plaisir.

En revanche, il convient de bien doser la part de jeu dans l’animation pour éviter de passer à côté de l’objectif premier.

Enfant entrain de jouer. L'ajout d'éléments de jeux dans une visite d'un site est prouvé pour capter l'attention de l'enfant, le rendre acteur de la visite et aussi favoriser l'acquisition de notions. 
C'est pourquoi le parcours de visite numérique ludique est pertinent.
Source : Unsplash

4.Un parcours de visite numérique est mesurable :

Lorsque l’on met en place une nouvelle offre de visite, nous nous interrogeons toujours sur sa pertinence et sur la réaction du public à son égard. Avoir des indicateurs de performance et pouvoir les mesurer est donc crucial pour décider de l’avenir de l’offre.

Lorsque l’on fait une visite classique, le guide/ animateur recueille directement les réactions et retours à chaud des visiteurs. Avec des panneaux, il est plus difficile d’évaluer leur impact également.

En revanche, les outils numériques tels que les applications mobiles permettent de récolter des données utiles (dans le respect de la RGPD) sur la fréquentation du parcours.

Par exemple, l’affluence sur les parcours de visite digitale Explorama est mesurable avec la fonctionnalité statistiques. Les circuits Explorama sont composés de missions qui traitent chacune d’un point d’intérêt. Dans chaque mission, des jeux et défis sont à relever. Les statistiques permettent au site ayant créé l’expérience de connaître :

  • le nombre de visiteurs sur son parcours
  • quand ils ont téléchargé l’application
  • le taux de réussite par jeu et « mission »
Image d'un écran d'ordinateur affichant des statistiques sous forme de graphique. Concevoir des parcours de visite numérique facilite l'évaluation de la fréquentation du site avec l'affichage d'indicateurs de performance comme ci dessous.
source : Unsplash

5.Un circuit de visite numérique est modifiable

Selon les saisons, les typologies de public ou les temps forts de l’année, les contenus différent. Les supports papiers ou les panneaux peuvent rapidement avoir des informations obsolètes et nécessitent donc d’être refait.

Or, le numérique permet de sauvegarder son travail, de pouvoir y retourner et le modifier à sa guise.

Comme vu au-dessus, les supports numériques permettent la récolte d’informations sur la fréquentation de son parcours. Si le site constate que l’une de ses missions a un taux de réussite faible, le jeu est peut-être trop dur pour son public. Il pourra alors retourner sur sa plateforme de conception de parcours et le modifier.

6.Il offre un gain de temps 

Avoir un squelette de parcours de visite numérique pré-fait facilite la prise en main et implique seulement d’insérer son contenu. Tandis que les parcours de visite papier nécessitent plusieurs étapes à savoir :

  • l’imagination et rédaction du contenu
  • la conception de l’esthétique du support
  • l’impression

7. Il est facile à prendre en main

Juste au dessus, nous avons vu que les outils numériques facilitent la création de parcours avec des structures de circuit pré-faites. Le frein ajouter une nouvelle offre de visite étant sa conception, la plateforme employée doit être ergonomique.

Ainsi, il est conseillé de tester plusieurs plateformes de conception de circuits ( appelées « studio ») et de voir celle qui est la plus facile à prendre en main. Par exemple, chez Explorama, nous avons fait en sorte de créer un studio sobre et intuitif pour simplifier au maximum le processus de conception de la visite ludique.

Évoluant dans une société mobile first, les personnes utilisent régulièrement leur smartphone pour accomplir des tâches du quotidien. Faire une expérience de visite sur leur téléphone et non sur un papier sera aussi plus aisé pour elles car se familiariseront plus rapidement avec l’outil. Pour avoir fait un sondage auprès de nos créateurs, les sites utilisant Explorama conçoivent leurs parcours en moins d’une semaine.

8.Il favorise l’immersion 

L’immersion fait partie des éléments de jeu qui favorise grandement l’implication des visiteurs, qu’importe leur âge. Contrairement à un parcours de visite papier ou un panneau, un parcours de visite numérique ludique peut être plus immersif car la gamification offre une certaine flexibilité et personnalisation de la visite.

Selon les intérêts variés des publics ciblés, il est possible d’ajouter des photos, de l’audio et une histoire constituée autour d’un personnage local par exemple.

Image d'un visiteur utilisant un parcours de visite numérique en réalité augmentée pour s'immerger dans un univers ajouté au réel.
Source : Unsplash

9.Le parcours de visite numérique peut être éco-responsable

Alors que les parcours de visite numérique ludiques papier puisent dans la ressource du bois, un panneau d’interprétation aura une espérance de vie plus longue. Le numérique quant a lui est responsable de 4% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde.

Sur ce postulat, un certain nombre d’entreprises s’inscrivent dans une démarche d’éco-conception (Green IT), pour minimiser leur impact environnemental. C’est notamment le cas de l’application Explorama.

Néanmoins, il convient de rester vigilant et de toujours vérifier ce qu’il est dit sur les démarches des entreprises.

10. C’est un gain économique

Selon l’envergure du projet de l’expérience de visite, la création de panneaux et de supports papiers peuvent paraître coûteux. Selon la technologie utilisée, le numérique peut être moins cher car plus démocratisé.

Avant de vous lancer, nous recommandons de réaliser une étude auprès de vos visiteurs, pour voir quel support leur correspond le mieux et d’effectuer une d’étude de faisabilité pour comparer les coûts.

Points importants à noter

Maintenant que nous avons exposé diverses raisons à sélectionner un outil numérique gamifié pour son offre de visite, il convient de prendre en considération quelques enjeux.

Connexion nécessaire au téléchargement du parcours numérique

Proposer un circuit de visite numérique offre pleins d’avantage mais ces derniers dépendent d’un élément : la connexion internet. Qu’il s’agisse d’une web app, d’une application mobile ou d’un jeu sur une tablette, internet est requis.

De nos jours, certaines applications ne nécessitent pas de connexion internet pour s’en servir car savent que certains lieux ne peuvent ou ne veulent pas s’équiper. C’est le cas d’Explorama qui rend ses parcours réalisables sans connexion internet. Elle est seulement exigée au moment du téléchargement de l’application et au chargement du parcours.

Si votre site n’est pas du tout équipé, alors la solution est de communiquer en amont pour que les visiteurs téléchargent le parcours avant de venir.

Communiquer sur le parcours de visite digital est indispensable

Les panneaux se distinguent car sont visibles par leur taille et par la signalisation souvent effectuée sur les sites. En revanche, les parcours de visite papier et numériques ne sont pas immédiatement connu du public, car non physiques.

Comme toute nouvelle offre d’expérience, il est recommandé de bien promouvoir la présence du parcours. Puis comme dit précédemment, si vous n’avez pas internet, promouvoir l’animation en amont permettra aux visiteurs de prendre les devants.

Pour ce faire, une communication sur les réseaux sociaux, et auprès de partenaires et dans la presse locale est efficace. Des affiches illustrant l’expérience et la démarche de téléchargement sont à installer à l’entrée du site par exemple. Ainsi, en cas d’absence de personnel, les visiteurs peuvent être autonome dans la prise en main de l’outil.

Toutefois, il est conseillé dans les premiers jours de l’offre, qu’un membre de l’accueil soit capable de présenter le circuit et la démarche pour l’effectuer.

Affiche officielle d'un parcours de visite numérique Explorama pour les Journées Européennes du Patrimoine 2021.
Affiche officielle d’un parcours Explorama

Les enfants et le numérique, compatible ?

Si parmi vos cibles visiteurs vous avez des enfants, ce sont souvent leurs parents qui doivent charger le parcours de visite numérique sur le téléphone induisant deux questions :

  • La question morale : L’écran n’est-il pas nocif pour des enfants d’un certain âge ?

Pour la première question, la réflexion est légitime et à cela, il est recommandé de choisir un support de visite qui soit un moyen et non une fin. Cela peut passer par la sobriété de l’outil en termes de graphismes et éléments de jeu.

Par exemple, nous avons essayé chez Explorama de rendre l’outil comme un support invitant à faire preuve d’observation et de réflexion en misant sur la simplicité de l’interface. Sélectionner un circuit court et qui propose beaucoup d’interaction avec l’environnement peut être un compromis.

  • La question pratique : L’enfant ne risque-t-il pas de se sentir exclu et passif de ne pas avoir le support de visite ?

Selon la solution choisie, il peut être possible de rendre acteur l’enfant en lui donnant le circuit digital imprimé par exemple ou coupler le support numérique avec des petits éléments physiques tels qu’un sac à dos comme le propose My Explore Bag.

Nous espérons que cet article vous a été utile et aura permis de faire votre choix.

Article rédigé le 03/11 par Fanny DARIO, Responsable commerciale et marketing chez Explorama

Image interview avec Nastasia Kaynar de la Cité de Carcassonne

Pourquoi un parcours ludique de visite Explorama à La Cité de Carcassonne?

Dans cette interview, La responsable de l’action éducative de la Cité de Carcassonne vous fait son retour d’experience sur l’usage d’Explorama pour concevoir des parcours ludiques de visite.

Après avoir présenté les objectifs du site historique, elle nous expliquera pourquoi être passé à la numérisation des visites et pourquoi avoir choisi Explorama spécifiquement.

Elle donnera pour exemple les parcours de visite de la Fête de la Nature et des Journées Européennes du Patrimoine.

Enfin, elle donnera des astuces sur la conception et promotion des parcours auprès des visiteurs.

Lire l'article »

Créer une histoire pour mon parcours numérique Explorama

Envie de sensibiliser à votre patrimoine local et naturel de manière efficace ?

Attirer les jeunes et les familles à s’intéresser à votre site est votre objectif ?

Cet article vous explique pourquoi ajouter un scénario à votre jeu de piste ou parcours de visite ludique numérique favorise l’immersion et de ce fait l’engagement des visiteurs.

Seront donnés des conseils pour concevoir votre story-telling.

Lire l'article »